Affiche du tirage au sort

Au XIXème siècle, jusqu’en 1909, le service militaire était fonction d’une loterie.

Le Hainaut était divisé en cantons de milice ; les conscrits se rendaient au siège de leur bureau de recrutement, où ils « tiraient » avec les jeunes gens de quelques autres localités.

Le tirage au sort désignait les miliciens appelés à servir dans l’armée. Seuls, les fils soutiens de famille, les mariés d’avant le tirage, et les ecclésiastiques étaient exemptés du service militaire.

Étaient aussi exemptés du service militaire tous ceux qui étaient handicapés physiques, les accidentés ou invalides, de même ceux reconnus déments.

Le degré d’instruction des conscrits n’était pas pris en considération ; qu’ils soient des plus instruits ou illettrés, le service militaire devait être accompli par tous les appelés par le sort.

TIRAGE AU SORT 640_InPixio

TIRAGE SORT ACOZ 150

© Alain GUILLAUME – Mars 2021.

3 commentaires sur « Affiche du tirage au sort »

  1. Le tirage au sort est un instrument pratique pour désigner des personnes de manière parfaitement égalitaire. Pour le pire, comme ici, ou le meilleur. Par exemple, à Venise du Xe au XVIIIe siècle il était massivement utilisé pour désigner des postes à haute responsabilité.

    Il s’agit d’un instrument intimement lié à la démocratie, peut-être devrions-nous nous en inspirer davantage dans nos systèmes politiques modernes…

    J'aime

Répondre à Pierre Yernaux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s